La psychopédagogie positive

La psychopédagogie positive selon Isabelle Pailleau et Audrey Akoun

 

Est-on tous conditionnés pour échouer en France ? La psychologie positive, et par conséquent la pédagogie positive, très répandues dans les pays anglo-saxons, ne sont pas encore monnaie courante chez nous en France. Pourquoi a t'on tant peur de l'échec. C'est pourtant lui qui nous permet d'avancer depuis qu'on est tout petit : lorsqu'on tombait par terre, on se relevait et on repartait avec les encouragements de papa et maman ! Pourquoi, lorsqu'il s'agit de l'école, l'échec fait-il si peur aux parents ? C'est une question culturelle. Comme le prônnent Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, il est temps de valoriser la prise de risque et les échecs de nos enfants, à l'école comme ailleurs. Vous découvrirez la psychopédagogie positive expliquée par ces deux fondatrices dans la vidéo ci-dessous.

Écrire commentaire

Commentaires : 0